Les gnomes ont testé : les comptines et les chants pour enfants

Aujourd’hui nous allons parler de “comptines” ou “chants” pour enfants.

A mes yeux, la musique et le chant sont de formidables exutoires, des outils super puissants pour gérer les émotions, des anti-dépresseurs avérés, des moments de partage fabuleux… La liste est longue et je suis convaincue de l’importance de permettre aux gnomes de se réfugier dans ce monde de sons quand ils en ressentent le besoin.

Après, je ne sais pas pourquoi mais avant d’avoir les gnomes, j’imaginais qu’ils allaient avoir des supers goûts musicaux et qu’ils chanteraient les chansons que j’aime à tue-tête dans la maison, pas que ce serait moi qui mettrait des CD de comptines pour enfants dans la voiture pour gagner 12 minutes de paix pendant un trajet.

Ni que, certains jours, je fredonnerais la chanson de “la famille tortue” ou “du petite poisson dans l’eau” toute la journée dans toutes les versions possibles (gospel, hip hop, opéra, rock…)…

Le truc un peu vicieux aussi, avec les comptines, c’est qu’on n’écoute pas vraiment les paroles. Souvent parce qu’on connait déjà les chansons depuis notre propre enfance et aussi que quand on a entendu 29 fois la chanson “Petit Escargot”, on n’a plus trop envie de faire gaffe au sens profond de la chanson… et sans vouloir faire ma relou de service (quoique), il y a pleins de messages plus ou moins subliminaux dans ces petites comptines.

Rien de mieux que les exemples : “Ah vous dirais je maman”, qui dit que “les bonbons valent mieux que la raison” (l’addiction au sucre peut commencer tôt). La mère Michelle, elle, a perdu son chat, et le père Lustucru lui fait un pauvre chantage tout pourri genre “Donnez une récompense et je vous rend votre chat”, donc elle lui propose un baiser (nan mais sérieux???? ) et il lui dit “nan nan, finalement j’ai échangé / vendu / pendu votre chat” (selon la version).

Dans “J’ai du bon tabac”, c’est adorable, le gars il te nargue avec son tabac, te dit que il est super bon mais qu’il n’en donne qu’à ses amis, donc tu n’as qu’à aller te brosser (et voir ta mère qui te filera des bonbons puisqu’ils valent mieux que la raison). Dans “mon âne”, le pauvre animal il a toujours mal quelque part et il y gagne toujours quelque chose qui n’a rien à voir avec la choucroute (des lunettes bleus, un cache oreille, des souliers…) , et la Gentille Alouette, elle se fait carrément plumer un peu partout sans avoir rien fait à personne. La meilleure, c’est Ne pleure pas Jeannette, qu’on veut marier avec un prince alors qu’elle est amoureuse de Pierre qui est en prison et qui doit être pendu, donc elle demande à être pendu avec, et évidemment elle est pendue, du coup c’est top puisque le rossignol chante leurs louanges à la fin (nan mais ils sont barges quand même nan?).

Sans parler du nombre de chansons qui parlent d’aller à la guerre (allez Crocrocro, A cheval gendarme, Malbrough s’en va en guerre), de religion (le divin enfant), de sacrifices (le bon roi dagobert)…

Donc, il est peut être temps de faire un recyclage de tout ça, version “on bannit le judéo-chrétien sacrificiel” pour aller vers des valeurs humanistes non???

Depuis quelques temps, je suis donc partie en croisade à la recherche de chansons sympas pour enfants, adaptés, avec de chouettes paroles… Et bien c’est clairement difficile!

singing-18382_1280

Heureusement, je suis bien entourée, j’ai une super Belle-soeur qui est pleins de connaissances en la matière et qui m’a bien aiguillée! (merci ma poulette!). Et j’avais envie de vous présenter 3 gros coups de coeur en la matière :

  • Alain Schneider a des chansons très chouettes, avec des textes sensibles et doux et des airs qui ne donnent pas envie de se jeter par la fenêtre. Il est drôle, profondément humain, fait des tas de jeux de mots sympas, et il propose même de faire des ateliers de créations de chansons dans les écoles.

Extrait de son site officiel : http://www.alain-schneider.com/ :
Proposer aux enfants de créer des chansons, c’est leur ouvrir un espace de liberté dans lequel la musique et les mots seront des outils fonctionnels au service de leur expression. Mais c’est aussi un moment privilégié pour faire confiance aux enfants plus timides ou plus lents qui pourtant détiennent des trésors d’imagination et de sensibilité.    

Créer des chansons permet de donner aux enfants un autre accès aux mots, aux phrases, à la grammaire, à la langue.

Créer des chansons permet aux enfants d’être un peu plus critique sur ce qu’on leur donne à entendre tous les jours à la télévision, sur le net, à la radio.                    

Créer des chansons permet de s’adresser à l’intelligence sensible, de l’éveiller.   

Enfin, la chanson restera encore et toujours un authentique moment de partage entre toutes les générations.”

alainschneider2

  • Aldebert n’est pas vraiment à présenter tant il est connu depuis déjà quelques années… Avec ses albums “Enfantillages”, interprétés par plusieurs artistes connus, il fait vibrer petits et grands avec de supers textes, des airs qui peuvent aller du rock au reggae en passant par du folk ou du blues… Vraiment chouette!!! Et les albums sont aussi “corrects” en terme de prix, ce qui ne gâche rien 🙂  

Site officiel : http://www.aldebert.com/

Extrait de sa bio qui résume bien ce que je ressens en écoutant ses chansons :              
On retrouve partout de l’espièglerie, de l’humour beaucoup, de la tendresse sans mièvrerie. Ses textes, proches d’un Prévert ou d’un Queneau, sont des comptines pleines d’une douce rêverie qui ne fera que réveiller les souvenirs des grands et bercer ceux des enfants. En homme curieux et généreux, Aldebert, musicalement, a voulu tout embrasser : de la chanson évidemment mais aussi du jazz tzigane avec les yeux noirs, du rap avec Ben Ricour, Ben Mazué et Ours, du rock, du reggae, du slam, du hip hop avec Leeroy. En digne héritier de Brassens, amoureux de Metallica, il a saupoudré aussi une de ses chansons de « gros son » metal à faire fuir les parents… Enfin, pas si sûr… »

aldebert

  • Et enfin mon énoooooorme coup de coeur, c’est Les Ogres de Barback (site officiel : http://www.lesogres.com/), et ses opus “Pitt Ocha” découverts tout récemment à l’occasion du papa Nowel de ma super belle-soeur.

“Pitt Ocha”, c’est 3 disques-livres magnifiques, avec des illustrations colorées à couper le souffle (réalisés par Eric Fleury), des textes réalistes, un poil engagés, teintés d’humour, un voyage à travers des pays, des cultures, au sein d’une diversité musicale de folie, avec des airs entraînant… Je suis tombée amoureuse… Un mélange de purs émotions, de sourires, de rires, parfois de larmes (parce que je suis une grande sensible), un joli conte à la fin (qui me fait pleurer aussi tant qu’à faire!)… Je recommande à fond!!!!!


Et pour couronner le tout, Pitt Ocha c’est aussi une asso:

Elle a pour vocation de soutenir des projets culturels s’exprimant sous des formes variées (musique, théâtre, cirque…), dans les endroits où les conditions ne sont pas réunies pour qu’ils soient accessibles à toutes et tous. L’association propose donc d’accompagner et de soutenir financièrement des initiatives qui favorisent la réalisation et le développement d’actions artistiques, toutes disciplines confondues.” (extrait du site http://www.pittocha.com/ )

pittocha
Voilà pour aujourd’hui! N’hésitez pas à partager en commentaire vos “coups de coeurs” et “artistes”, les sons et chansons que vous écoutez avec vos enfants….Qu’on puisse tous se créer une playlist sympa, humaniste, intelligente,  drôle, sensible, pour nous faire avancer nous et nos gnomes 🙂 

6 comments for “Les gnomes ont testé : les comptines et les chants pour enfants

  1. Herminie
    26 décembre 2016 at 22 h 54 min

    Les Ogres de Barback ont sorti un premier album pour enfants intitulé « La pittoresque histoire de Pitt’ Ocha ». Il ne me reste malheureusement que la jaquette, je me suis fait voler le CD avec plusieurs autres il y a quelques années! J’avais adoré! Mais je l’ai pas encore retrouvé en vente…

    • sandradegnomland
      26 décembre 2016 at 23 h 25 min

      Oui j’ai vu ça ! Et il y en a un autre qui est sortit après 🙂 j’ai vu qu’ils étaient sur Amazon, je vais continuer de chercher voir si on les trouve ailleurs 🙂

  2. Aline
    27 décembre 2016 at 8 h 51 min

    Ahhhh mais tu as copié l’intérieur de mon ordi ou quoi?????
    Et il y aussi des chanteurs grenoblois!!! Les melimomes, dont le dernier album est une merveille ( sales gosses) et en concert c’est de la bombe.
    Mes mioches aiment bien aussi les grenouilles de steve waring et un vieux cd de mon frère les petits loups du jazz ( de enfance et musique).
    Après ce qui est important je trouve c’est écouter de tout…..

    • 27 décembre 2016 at 23 h 46 min

      Oui oui, j’ai hacké ton ordi 🙂
      Merci pour ces nouvelles références, Les mélimomes, je me le note! Steve Waring et les petits loups du Jazz… Génial, ça fournit de l’eau à mon moulin tout ça!!!!! Merci!!!!! 😀

  3. Cécompliqué
    27 décembre 2016 at 9 h 01 min

    Laissez-moi dire que  »petit escargot » ne devrait pas être autorisé à être chanté avant 9h00. Et la trêve des confiseurs alors ? C’est dégueulasse !
    Bisous 🙂

Laisser un commentaire